Electrovanne de Suralimentation

Electrovanne de suralimentation
Rôle :

Le rôle de l’électrovanne de suralimentation permet de réguler la wastegate que ça soit pression de suralimentation ou la géométrie variable du turbo.
L'électrovanne est un bloc de plastique constitué d'un bobinage électromagnétique et d'une vanne d'air.

 

Fonction électrique : Le calculateur moteur envoie une impulsion électrique dans un bobinage intégré créant un champ électromagnétique qui actionne un noyau (ou tiroir). En se déplaçant, celui-ci ouvre le circuit pneumatique et commande la wastegate.

Fonction pneumatique : La vanne d'air, reliée d'un côté à une source de dépression d'air (pompe à vide qui sert également pour l'assistance de freinage), commande par un tube caoutchouc la wastegate. Lorsque la dépression d'air est présente dans le circuit, la soupape est fermée et le turbo est entraîné. Ainsi, en cas de suppression accidentelle de dépression, la wastegate s'ouvre, neutralisant le turbocompresseur.


Panne :

- Perte de puissance moteur,
- Durite de liaison d’air percée,
- Membrane de soupape By-Pass percée,
- Géométrie non piloté,
- Voyant de défaillance moteur,
- Défaillance électrique (fusible, relais, faisceau),
- Calculateur moteur,
- Etc…



Test et diagnostic :

- L’électrovanne électrique on test l’impédance entre 15 à 25 Ohm via un multimètre au position ohmmètre. Si la résistance est infinie l’électrovanne est HS (rupture de la bobine). Principalement les électrovannes sont gérées électroniquement.

- L’électrovanne pneumatique on test principalement la pompe à vide avec un manomètre de pression à vide. Tout en contrôlant l’état des durites d’air.

- Lecture des informations en direct via le système OBD.

- Contrôler l’ensemble des tuyaux d’air.