Bougie de préchauffage diesel

Définition :

La bougie de préchauffage est une pièce de métal en forme de crayon, avec un élément chauffant à l'extrémité, la « spirale chauffante » qui, lorsqu'elle est sous tension électrique, réchauffe la chambre de combustion dans le cylindre (moteur Diesel à injection directe) ou la chambre de précombustion au-dessus du cylindre. La température peut alors atteindre 1 050 °C en 12 s.
 

Fonctionnement :

Le conducteur tourne la clef en position préchauffage pour que le relais des bougies fonctionne et un indicateur de préchauffage sur le tableau de bord s'allume.

Ces petites résistances électriques que sont les bougies de préchauffage sont alors en action. Ce processus est appelé « préchauffage ».

Sur un moteur diesel, il est impératif qu'en fin de compression, l'air soit suffisamment chaud pour provoquer l'allumage du carburant. Lorsque le moteur est froid, il est quasiment impossible d'atteindre cette température minimale lors du démarrage. On crée donc un point chaud (l'extrémité de la bougie de préchauffage) qui permet l'inflammation du mélange.
 

Cause de disfonctionnement :

Plusieurs symptômes peuvent supposer à un dysfonctionnement d’une ou des bougies de préchauffage.

  • Démarrage difficile,
  • Fumée au démarrage à froid,
  • Ralenti instable à froid lors du démarrage,
  • Voyant de préchauffage allumer en permanent,
  • Voyant moteur,
  • Etc. …

Tous les symptômes ci-dessus, peut être mise en cause sur d’autre défaillance.

Exemple : Capteur, Faisceau, Injection, …
 

Tester l’alimentation de la bougie :

Le but d’alimenter une bougie de préchauffage, permet d’obtenir différent type d’information « fonctionnement, le temps de réaction ».

  • Pince crocodile ou câble électrique « Ne pas négliger l’isolation des bornes »,
  • Fil rouge sur la borne positive de la bougie « pole d’alimentation supérieur de la bougie »,
  • Fil noir à la masse sur le corps de la bougie « partie qui se visse dans la culasse ».

Si la bougie de préchauffage fonctionne :

La pointe de la bougie va chauffer et se colorer « orange », il faut prendre en compte la durée de chauffe.
 

Si la bougie de préchauffage ne fonctionne pas :

La pointe de la bougie ne va pas chauffer, ni se colorer.

Dans ce cas la vérifier la connectivité des bornes d’alimentation, sinon la bougie de préchauffage est HS.
 

Tester la résistance de la bougie au multimètre :

  • Régler le multimètre en position Ohmmètre,
  • Fil rouge sur la borne positive de la bougie « pole d’alimentation supérieur de la bougie »,
  • Fil noir à la masse sur le corps de la bougie « partie qui se visse dans la culasse ».

Noter l’impédance inscrit sur le multimètre et comparer à la valeur d’origine « RTA » et ou à l’ensemble des bougies de préchauffage.
 

ATTENTION :

Lors du démontage des bougies de préchauffage 1 cas sur 10 la bougie casse et reste en partie bloqué dans la culasse. En cas de casse de la bougie, il existe des kits d’extractions bougie de préchauffage et un kit de filetage pour réparer le puit de bougie.
 

Quelques astuces pour réduire voire éviter la casse de la bougie :

  • Préchauffer le moteur, celui-ci dilate le métal et va faciliter le démontage « attention surface brulante »,
  • Asperger la bougie de préchauffage de dégrippant ou produit spécifique.

Moteur chaud accompagné d’un produit dégrippant permet de faciliter l’extraction de la bougie de préchauffage. Avec le temps la bougie fait corps à la culasse en plus de la calamine qui peut bloquer.